Il est des projets qui demandent un certain temps de maturation, à l’instar d’un bon vin qui se doit de décanter pour offrir ce qu’il a de meilleur.

Le film Ginger CEBT – Une expérience qui fait la différence, que nous avons plaisir à vous faire découvrir aujourd’hui est assurément de ceux-ci.

FILM GINGER CEBTP – UNE EXPÉRIENCE QUI FAIT LA DIFFERENCE

Dès nos premiers contacts avec Maxime Poux, Dircom de Ginger CEBTP, celui a évoqué son souhait de tendre vers un film résolument différenciant, qui « sorte du tout venant ».

Pour nous, ces mots font immédiatement sens. Plus encore même, nous partageons son ressenti et ce vers quoi il tend. 15 années d’expérience en matière de film d’entreprises nous ont amené à la conviction que de même que la communication B2C avait opéré il y a longtemps maintenant sa mue pour de réclame devenir publicité, le B2B se doit à son tour d’investir de nouveaux horizons, de conquérir de véritables territoires de marque.

UN FILM QUI DONNE À PENSER ET A RESSENTIR

Ce bouleversement est certes déjà à l’œuvre, mais nombre d’entreprises ont encore du mal à oser se risquer hors des chemins ultra balisés du discours corporate pur et dur. C’est là la principale cause d’une certaine uniformité des films qui démontrent plus qu’ils ne montrent et surtout ne donnent à penser et à ressentir.

C’est cette logique sensorielle qui a guidé notre travail créatif : produire et réaliser un film qui stimule tant nos sens que notre intellect. Parvenir en 2 minutes 30 à mettre en perspective les savoir-faire et l’expertise de CEBTP. De là notre proposition de traduire les 4 activités principales de la société : prélever, analyser, diagnostiquer, recommander, au travers le prisme de la marche du monde.

UNE VOIX OFF PARTICULIREMENT TRAVAILLÉE

Un parti pris audacieux et ambitieux qui impliquait non seulement une certaine exigence formelle mais encore le recours à une voix off particulièrement travaillée. La rédaction de celle-ci a été l’occasion de multiples et fructueux échanges avec le client jusqu’à parvenir à sa version définitive.

Le tournage s’est lui opéré en plusieurs temps, principalement sur 4 lieux et autant de chantiers : dans le golfe du Morbihan, aux environs d’Essaouira au Maroc, dans les Bouches du Rhône sur le site de l’exceptionnel Aqueduc de Roquefavour, ainsi qu’aux Laboratoires d’Élancourt où siège le groupe. Une multitude de lieux qui offre une diversité des terrains et des types d’ouvrages sur lesquels œuvrent les hommes et les femmes de Ginger CEBT, qui tous contribuent au développement de notre monde.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *