Pour une expérience optimale, cet article est également accessible au format Landing Page.

Nous profitons de notre toute récente réalisation Optimum Automotive pour vous proposer ce case study et vous y sensibiliser plus particulièrement à :

– notre approche qui allie réflexion stratégique et proposition créative
– nos méthodologies de production avec moodboard & moodtape
– nos engagements pour produire des films originaux et légitimes

Mais avant toute chose le film !

1 – LE BRIEF AMORCE UNE RÉFLEXION STRATÉGIQUE & CRÉATIVE

Producteurs de contenus vidéos, nos missions concourent toutes au même objectif : accompagner nos clients et consolider leur stratégie vidéo marketing.

Au titre de producteurs de contenus vidéo, nos savoir-faire ne sauraient se limiter aux seules prestations techniques.

Nous nous positionnons ouvertement comme conseil et force de proposition créative et stratégique. Chacun des projets comme des problématiques qui nous sont soumis, nous donnent l’occasion de phosphorer pour identifier les formats et les discours les plus adaptés aux objectifs visés.

Le marketing vidéo est en effet plus que jamais l’une des composantes essentielles de toute stratégie globale en communication. C’est un puissant levier qui offre de :

– accroitre sa notoriété
– renforcer son image de marque
– générer des affects auprès des publics cibles
– se différencier véritablement de ses concurrents
– booster son R.O.I. sur le modèle de l’inbound marketing

Pour cette production, lors du brief initial, le client n’a pas exprimé pour souhait de tendre vers un film manifeste.

C’est notre analyse du contexte de marché, de l’évolution des mobilités et des défis environnementaux, ainsi bien sûr que le caractère hautement innovant, digital, connecté et 360° des solutions Optimum Automotive, qui nous ont amenés à préconiser un film qui emprunte aux codes du discours manifeste.

Véhicule électrique : plus qu’une simple révolution industrielle et technologique,
l’une des réponses aux immenses enjeux environnementaux et climatiques.

La philosophie entrepreneuriale de SIGVARIS conjugue des valeurs où l’innovation et la qualité, avec une fabrication majoritairement localisée en France, convergent vers une promesse du « vivre mieux ».

À l’origine du projet, le film s’inscrit dans le lancement de leur nouvelle plateforme digitale.

Une solution toute en une, 360°, forte de 5 années de développement et riche de la plus puissante base de données jamais compilée à ce jour, et ce à l’échelle mondiale.

C’est d’ailleurs ce qui fait tilt dans nos esprits : si la société est dotée de 10 années d’existence, c’est bel et bien à une nouvelle naissance qu’il est donné d’assister, tel un « reboot » ou une bascule 2.0

Et donc l’opportunité d’une prise de parole qui conjugue le volontarisme de la démarche, l’innovation des solutions, ainsi bien sûr que leur parfaite adéquation avec le contexte environnemental et l’évolution du marché automobile et la part croissante des motorisations hybrides et 100% électriques.

Cette résonance avec les politiques RSE et l’engagement des entreprises a fini de nous convaincre de recommander au client un film où il parle à la première personne du pluriel.

Un film où Optimum Automotive puisse autant revendiquer ses expertises et innovations technologiques que les valeurs et les enjeux auxquels elles répondent.

Et donc… un propos manifeste !

2 – MÉTHODOLOGIE : CONCEPTION-RÉDACTION & MOODBOARD

Pour cette production, consacrée à la gamme de produits Lymphologie, notre recommandation stratégique recouvrait pleinement le souhait du client de voir s’effacer la marque et les produits concernés au profit de portraits et de témoignages authentiques.

Au commencement était la rédaction !

Comme pour l’ensemble de nos productions impliquant une narration, que ce soit sous la forme d’une voix-off et/ou de continuités dialoguées, nous débutons toujours par la rédaction jusqu’à validation de celle-ci.

Plusieurs objectif prévalent à l’écriture :

– figurer l’ensemble des bénéfices clients
– valoriser l’annonceur, ses produits ou services
– les placer en perspective avec des valeurs, des enjeux
– et bien sûr… faire preuve d’originalité

Une fois la narration dument structurée, nous sommes d’autant plus sûrs qu’elle reflète fidèlement l’intention de départ et satisfait aux objectifs visés, tant sur le plan marketing qu’en communication.

Elle aide également le client à se projeter dans le film en lui offrant de se l’imager par la seule force du verbe. Afin de valider encore plus avant notre intention, nous recourrons pour la majorité de nos productions aux moodboards et moodtapes.

On vous en dit plus…

Illustration très concrète de l’exploitation du moodboard pour le 3ème plan du film,
Sur la page, l’intention d’après banque images et le plan final tel que tourné par nos équipes.

Le moodboard est un outil en tout point comparable au storyboard. Il s’en distingue toutefois sur quelques points.

Composés exclusivement de photos ou images extraites de films, il offre une « lecture » plus réaliste du film et aide le client à se projeter et à se l’imager plus facilement qu’avec des dessins.

Il est plus rapide et moins couteux à mettre en oeuvre qu’un storyboard et trouve donc plus aisément sa place dans le process de production d’un film corporate. À contrario, le storyboard demeure un outil indispensable sur des productions « premium », tels notamment les spots publicitaires et/ou les films impliquant des effets numériques complexes.

Sur cette prod, le réalisateur a composé un découpage plan par plan, qu’il a illustré d’autant d’images : 78 au total.

Cet exercice est facilité par le recours aux sites banques images ainsi qu’à des captures d’écrans d’après nos productions antérieures : plus de 3000 films à ce jour.

Mais le moodboard ne saurait pour autant se résumer à un simple outil de validation entre la production et le client…

3 – NOS OBJECTIFS : ORIGINALiTÉ & LÉGITIMITÉ

Nos clients sont ainsi dotés de films qui :

– légitiment leur identité et leur prisme de valeurs entrepreneuriales
– les distinguent de leur concurrents via des images et un propos exclusifs
– touchent leurs publics cibles en déclenchant un capital sympathie

Et ainsi éviter autant que possible d’y intégrer des plans achetés sur le web, que l’on retrouve parfois dans de si nombreuses productions qu’elles se cannibalisent littéralement entre-elles.

En conséquence de quoi, les films finissent par tant se ressembler qu’ils s’en trouvent comme désincarnés, le public ne sachant plus parfois distinguer les vidéos et se souvenir de l’émetteur du message.

C’est pourquoi nous nous sommes littéralement accaparés le moodboard comme un outil visant prioritairement à illustrer notre intention initiale, avec pour finalité la réalisation d’images qui conjuguent originalité et valorisation des univers clients.

Le personnage principal : le gestionnaire de flotte automobile doté de la solution Optimum Automotive
Filmer un homme devant son écran doit également faire l’objet d’une approche esthétique singulière et valorisante.

Par principe, nous ne nous interdisons jamais le recours aux sites banques d’images. Certains plans sont par essence très complexes à réaliser, sauf à bénéficier d’un budget « open bar » ou à être en mesure de filmer un instant T.

Pour exemple très concret : une de nos toutes récentes productions impliquait des plans où un pan d’iceberg se détache, un incendie ravage une forêt. On pioche alors naturellement dans les « footages » disponibles sur le web, avec un regard avisé sur la qualité des images sélectionnées : elles doivent « matcher » avec l’intention esthétique et narrative.

Le film Optimum Automotive comprend d’ailleurs quelques plans banques images. On vous en dévoile un ci-dessous et on vous laisse tenter d’identifier les autres…

Sauf à disposer d’un circuit privé, ce plan est impossible à réaliser en France !
Conclusion : le recours à un site banque images se justifie entièrement.

Mais notre objectif premier demeure la production de films dont nos clients puissent seuls revendiquer l’originalité du contenu et qui surtout mettent en images les séquences scénarisées par le réalisateur exactement tel qu’il le désire.

Il en va non seulement de sa touche artistique et de la cohérence formelle à laquelle il aspire, mais encore de la synergie entre le propos – sa portée objective, cognitive, volontaire et engagée, voire poétique et sensorielle – et les images qui l’illustrent et surtout l’enrichissent.

Ce afin de capter l’attention des publics cibles pour qu’ils mémorisent le film, et le rattachent à l’émetteur : vous, le client.

4 – PLANIFIER LE TOURNAGE & OPTIMISER LES BUDGETS

Comme évoqué ci-avant, le moodboard est également un outil essentiel pour la logistique de nos productions. Corrélé au calendrier, il permet de planifier au mieux les journées, en recherchant à mutualiser un maximum d’éléments :

– les différents techniciens
– les comédiens et figurants
– les décors et accessoire
– les déplacements

Grâce au moodboard, nous avons adopté une approche « chirurgicale » sur nos productions : nous allons immédiatement à l’essentiel lors des tournages et filmons le matériau image dont nous avons besoin.

On optimise ainsi au maximum nos planning et on fait bénéficier nos clients d’économies sur les temps de tournage. Un argument auquel ils sont extrêmement sensibles.

L’unique facteur que nous ne maitrisons pas demeure bien évidemment… la météo !

C’est pourquoi, en préproduction, nous prévoyons dorénavant toujours un plan B. Nous sommes ainsi jamais
pris de court, pouvons anticiper et éviter que les devis soient grevés.

Grâce au moodboard, nous adoptons une approche de chirurgien de l’image.
Nous allons direct à l’essentiel et réduisons les planning au profit de nos clients.

Pour les témoignages proprement dit, Guillaume et Nabil ont volontairement choisi de les enregistrer exclusivement en audio en toute fin de tournage. Alors que c’était créée une véritable complicité avec Éléonore et Julie, condition préalable et indispensable afin qu’elles puissent se livrer en toute confiance, de la façon la plus naturelle et spontanée qui soit.

On conclue ici avec la moodtape, soit l’équivalent vidéo de la mooboard.

Si son usage n’est pas étendu à l’ensemble de nos productions, nous apprécions tout particulièrement y recourir pour ses nombreux bénéfices, parmi lesquels :

– aider plus avant le client à se projeter dans son futur film
– faciliter le processus de validation entre le client et nos équipes
– maitriser la temporalité du film et maitriser sa durée finale
– s’assurer que l’intention et les objectifs seront atteints

Pour Optimum Automotive, nous avons produit une moodtape que nous vous proposons ici de visionner.

Composée à partir de plans banque images et d’autres extraits de nos productions, elle vous offrira de comparer notre intention et l’étape ultime de validation client avec le film final.

@ bientôt pour un prochain case study…

MERCI aux équipes
Optimum Automotive

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *