MOTION DESIGNER :
C’EST UN GRAPHISTE ?

Un bon motion designer, c’est avant tout quelqu’un qui a une sérieuse culture graphique, que ce soient les classiques ou ce qui est dans l’air du temps. Graphiste dans l’âme, il faut être sensible au choix de la typo, connaître et s’inspirer des tendances de design graphique du moment, savoir s’adapter aux nouveaux formats de diffusion que peuvent être les réseaux sociaux, leurs écrans à taille réduite et la nécessité de concevoir un design interactif. En production audiovisuelle, ce rôle de graphic designer capable d’animer est très recherché.

motion designer

Motion designer

J’ai un projet et je souhaite
avoir vos conseils





Vous reconnaissez avoir consulté notre politique de confidentialité ici

Cette création vidéo n’est pas seulement un travail de graphiste ou de designer graphique. Au sein du studio de création, le motion designer ( ou truquiste ) se doit également d’être une « brute » technique qui saura exploiter les innombrables capacités de ses outils numériques pour donner vie à ses idées d’animation sans être limité. Le motion designer doit savoir animer sa conception graphique avec du compositing, du motion plus, de la typo, ainsi que du sound design. Il peut également utiliser pour cela des logiciels 3d, ou des outils de tracking vidéo. En communication visuelle, le motion designer fait souvent état de ses capacités créatives et graphiques d’illustrateur, de directeur artistique, dans son showreel.

motion designer 2

interface After Effect

Lorsqu’on fait appel à un motion designer, on attend une réponse qui devra atteindre des objectifs de créativité, de narration claire, rythmée et maîtrisée, savoir poser une identité visuelle, mais également des propositions de design adéquates et une capacité à animer tout cela sans limitation ou perte de temps pendant la production. Il faut également que le motion designer ait une réelle propension à proposer et à travailler avec des styles musicaux et du sound design bien sentis. Comme évoqué avec le sujet sur le motion design, le motion designer doit savoir faire preuve de toutes ces qualités. Donc il faut être un bon concepteur, créatif, graphique et technique.

Dans notre agence de communication, le travail du motion designer se décompose en différentes phases, et bien que chaque infographiste multimédia ait ses propres réflexes et habitudes, il est souvent nécessaire si il n’y pas de charte graphique, de définir la ligne graphique avant de démarrer les animations, c’est la direction artistique. On peut rapprocher cela du mur de tendances ou moodboard et c’est là que l’univers graphique du motion designer prend tout son sens. Ainsi le motion designer va pouvoir proposer ses idées pour un projet en se référant à des visuels existants et permettre ainsi au client de se projeter dans l’univers pressenti. Il peut également selon les projets, s’appuyer sur le directeur artistique.

Une fois la tendance graphique validée, il s’agit alors de définir la technique d’animation qui sera utilisée. Usuellement, un test d’animation video de 15 à 20 secondes s’inspirant du story board est réalisé avant de se lancer dans l’animation complète. Vient alors le choix musical et la production peut être lancée.

Glossaire motion designer : effets spéciaux, typographie, graphic design, vfx, motion graphics, story board, rich media, concepteur, graphisme

NOS FILMS : MOTION DESIGN